dimanche 1 juillet 2018

Nos ailes en croix

Nous avons le regret de vous annoncer le décès brutal, le 25 juin, de Monsieur Bernard Sauldubois, ancien président de l'AMA, survenu un mois après le décès de son épouse Odile, le 13 mai dernier.
Bernard Saulbubois avait succédé en 1987 à Henri Enguehard à la tête de l'A.M.A. en y apportant un regard nouveau, peut-être moins académique.
La passion pour les moulins lui était venue tout naturellement en les découvrant au cours de ses déplacements professionnels de jeune technicien agricole.
Cette passion lui avait fait acheter en 1971 le Moulin de la Roche à Mazé-en-Anjou, qu'il avvait réparé mais dont il a dû se séparer pour raisons de contraintes familiales et professionnelles.
Il devint représentant de l'A.M.A. auprès de la FFAM, puis en devint président de 1996 à 2000.
En 2002 il devient secrétaire général de la FFAM tout en conservant la présidence de l'A.M.A. Il aura présidé aux destinées de l'A.M.A. durant 16 ans. C'est sous sa présidence que les Cahiers de l'A.M.A. ont vu le jour, ainsi que les Pin's aux couleurs de l'A.M.A.
C'est Jean-Claude Baron qui lui a succédé à la présidence de l'A.M.A.
Bernard et Odile Sauldubois sont ensuite partis dans le Jura, patrie de Bernard.
Bernard Sauldubois fut incontestablement un pilier essentiel dans la sauvegarde des moulins de France et d'Anjou en particulier.
Article inspiré de l'article de M. Michel Raclin dans la revue Moulins d'Anjou N°133 - 2ème et 3ème trimestres 2018.


1 commentaire: